L’ESCRIME POUR LES SENIORS

L’escrime pour les seniors
Si les seniors de 50 ans pratiquent le sport pour se changer du quotidien, décompresser, chasser le stress lié au travail ou retrouver des amis, les seniors de 60 ans eux justifient leur pratique sportive par l’effet positif du sport sur la santé et le retard du vieillissement. Passés 70 ans, les plus motivés justifient leur pratique sportive comme un moyen de lutter contre la dépendance physique, physiologique, mentale et psychologique, afin d’atténuer le processus du vieillissement.
C’est en travaillant sur ces données que la FFE a prévu une pratique régulière de l’escrime permettant de conserver une bonne santé et un lien social avec autrui. La FFE compte 4 800 licenciés âgés de plus de 50 ans (37% de femmes) dont 60% de 50-60ans, 28% de 60-70ans et 12% +70ans. Si la notion de compétition est superflue, et que l’élégance, la finesse, la coordination, les réflexes et la concentration sont des facteurs séduisants pour le public senior, il n’en reste pas moins que l’activité proposée revêt une intensité physique. Évidemment adaptée en fonction du public actif ou sédentaire. Seuls les seniors plus actifs pourront exprimer leur escrime dans le combat dans des conditions d’utilisation d’un matériel adapté car moins traumatisant sur le plan musculaire et ostéo-articulaire.